Le Transmédia

Revisiter collectivement le regard posé sur le Viêt-Nam par une expérience interactive et sensitive transmédia unique.

Re-questionner le statut des femmes du Viêt-Nam d’aujourd’hui à travers leur voix, en faisant le zoom sur le dialogue intime qu’elles mènent entre tradition et modernité.

27 juin – 27 juillet

 Qui sont ces femmes du Viêt Nam d’aujourd’hui ? Quelle place occupent-elles dans leur société ? Quel regard portent-elles sur leur statut ? Comment articulent-elles leurs valeurs traditionnelles à l’appel d’une modernité toujours plus présente ?

Ces interrogations seront au cœur de nos rencontres avec les femmes vietnamiennes d’aujourd’hui, sans chercher de réponses figées mais des morceaux de vie pour ouvrir notre champ des possibles.

Caméra à l’épaule, nous partons durant un mois, jour pour jour, partager leur quotidien, écouter leur voix, rapporter leurs témoignages avec la volonté de regarder autrement.

Il était important pour nous de retranscrire le plus fidèlement possible leurs réalités, c’est pourquoi nous avons opté pour le traitement transmédia.

C’est ainsi qu’est né Les Femmes du Dragon, projet décliné en trois dimensions 

Le web-documentaire « Les Voix de L’entre-deux »
Medium central du projet, son point d’articulation.

Il présentera quatre portraits principaux en totale immersion autour desquels graviteront quatre à six autres destins de femmes qui nous auront marquées. Des prises de vue viendront éclairer sur leur univers et leur quotidien.

Le site « Les Femmes du Dragon »
Médium du lien et de l’interactivité.

Plateforme de notre journal de bord tout autant qu’un espace documentaire ouvert, ce blog a été pensé afin de faire partager notre expérience et d’être réunis autour de valeurs et d’intérêts communs. Il se veut interactif en favorisant la participation de nos contributeurs au tournage.

L’exposition photographique
Dernier medium exprimé, point d’entrée à l’expérience physique.

Ces portraits photographiques mettront en scène les femmes selon leurs spécificités propres, choisies par elles-mêmes. Univers sonores et projections visuelles accompagneront l’exposition participeront à la stimulation des sens.

 Réhahn Photography

Dès notre arrivée à Ho Chi Minh Ville, une rencontre passionnante nous attend : celle avec Bui Tran Phuong , rectrice, historienne et chercheuse, spécialiste du genreNous prendrons ensuite le train direction Hanoï où nous attend Hoa My, notre contact logistique privilégiée pour les régions du Nord. 25 heures de voyage qui seront le temps de nos premiers tête à tête.

Chez les Red Dao H’mong nous connaîtrons notre première immersion au sein du village de Ta Phin situé dans les montagnes à la frontière chinoisePuis sur les hauts plateaux du Centre Viêt Nam, nous vivrons au rythme de l’ethnie des Bahnar. Dépaysement assuré favorisant les prises de vue, au plus près du quotidien de ces femmes, garantes des traditions ancestrales.

De retour à Ho Chi Minh Ville, nous suivront celles qui font tourner le circuit de l’économie informelle, déterminant dans l’équilibre économique du pays, les commerçantes de rue. Enfin, notre périple nous conduira auprès des pêcheuses du littoral de la mer de Chine et le long du delta du Mékong, sur les traces de Marguerite Duras.

Le crowdfunding

Le financement participatif est apparu comme le meilleur moyen de préserver notre liberté de création et notre indépendance. Il nous permet de fédérer une communauté aux intérêts partagés qui se retrouvera dans les valeurs d’ouverture qui animent notre démarche.

Notre volonté est de transformer la participation financière en un véritable engagement, où chacun se sentira acteur du projet et collaborera à une ambition commune : la mise en lumière des femmes du Viêt-Nam d’aujourd’hui.

Les contributeurs de notre campagne Ulule, auront ainsi accès à une page dédiée afin de donner leur voix sur les orientations du web documentaire.

Un petit clic pour en savoir plus : ICI

 

Crédits photos : http://www.rehahnphotographer.com/