Au Vietnam, l’avortement reste un enjeu pour les femmes. Selon des chiffres de 2014, plus de 40 % des femmes enceintes auraient avorté. Tradition, politique et tabou empêchent une réelle éducation à la sexualité auprès des jeunes.

Des freins tenaces

Bien que les règles se soient assouplies ces dernières années, la limitation du nombre d’enfant imposée par l’Etat a marqué les esprits. Des sanctions administratives lourdes étaient appliquées qui, par conséquent, favorisaient l’avortement en cas de troisième enfant. La peur de perdre son emploi flottait au dessus des futurs parents.

A cela s’ajoute la pression encore exercée sur les femmes pour donner naissance à un garçon, seul garant du culte des ancêtres. Une situation qui conduit à des avortements sélectifs, au point que la loi vietnamienne interdit aujourd’hui aux médecins de dévoiler le sexe de l’enfant lors des échographies.

 

_mg_0095

©Marie ASSELIN

Une génération plus ouverte, moins protégée

Les jeunes sont les principales concernées par les avortements, qu’elles utilisent comme moyen de contraception. L’éducation sexuelle à l’école est très limitée par le tabou qu’elle suscite, aussi bien de la part des élèves que des professeurs. Certains vietnamiens ne savent toujours pas ce qu’est un préservatif. Sans compter sur un système encore traditionnel où les rapports avant mariage sont très mal vus. Le Planning Familial ne s’intéresse donc guerre aux célibataires.

Le système de santé

Pourtant, le Vietnam fournit une couverture sociale à ses citoyens et les moyens de contraceptions sont remboursés. Le problème est qu’il faut souvent avancer les frais et surtout, briser le tabou…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s