d55d2bc5403572746168d8245eb90995Prenez place, aujourd’hui, petit cours de géographie!  Nous allons traiter des différentes ethnies qui existent au Viêt Nam. On en compte actuellement 54. La plus nombreuse est l’ethnie Kinh (environ 86% de la population totale). Longtemps séparées des grandes institutions, elles semblent récupérer leur place et leur importance. 

Une division basée sur la langue

Chaque article et chaque auteur y va de son analyse et de ses pourcentages de population. Cependant, il parait se dégager une division selon le groupe linguistique auquel appartient chaque ethnie. Ils sont au nombre de 5:

  • Austro-asiatiques (avec les groupes viet-mong et mon-khmer)
  • Austronésiennes (groupe malayo-polynésien)
  • Thaï-kadai (avec les groupes thai et kadai)
  • Sino-tibétaines (avec les groupes Han et tibéto-birman)
  • Hmong-dao

Si l’on se base sur la division géographique, le point commun est que très peu d’ethnies vivent dans les plaines. Elles sont plutôt basées dans les montagnes (notamment du Nord) et sur le Delta du Mékong, grands foyers de population.

Pour plus d’informations, le site Ma Tonkinoise vous présente sous forme de carte, les différentes ethnies.

Une volonté d’inclusion

Ces minorités ont longtemps été ignorées par l’État. Cependant, la question des minorités reste importante car elle est liée à la pensée communiste. Celle-ci se fonde sur l’union culturelle, politique et économique. C’est pour cela que l’intégration des minorités est un défi majeur pour le pouvoir politique actuel.

trang-phuc-dan-toc1La plupart des groupes minoritaires ont peu de moyens (les ethnies représentent environ 50% de la population et vivent bien souvent dans la pauvreté), mais un niveau de culture et de richesse humaine étonnant. Ils ont participé à l’édification du pays avec tolérance et courage, tout en respectant l’identité culturelle des autres groupes.

La dynamique économique du pays pourrait permettre aux groupes minoritaires de mieux tirer profit des ressources naturelles forestières,  les plantes rares et précieuses ou encore l’élevage, qui les entourent.

Le Viêt Nam est le résultat du métissage des valeurs culturelles de tous les groupes. Il favorise donc les relations dynamiques entre eux. Une telle harmonie n’est pas facile à obtenir. Les conflits historiques sont souvent sources de division. Mais, le Viêt Nam a su s’inspirer des dynamiques ethniques pour en faire ressortir une union.

Une journée de célébration

Le 19 avril se célèbre la Journée culturelle des ethnies du Viêt Nam. Elle a pour objet d’honorer les valeurs culturelles des 54 ethnies vietnamiennes et de renforcer un sentiment d’union nationale. Cet événement vise à contribuer à la préservation et à la promotion des valeurs culturelles traditionnelles de la nation.

IMG8302JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s