Le Viet Nam en train

Voyager en train au Viêt Nam est une expérience pour les voyageurs qui souhaitent prendre leur temps, profiter de paysage somptueux et pourquoi pas, des longues heures du parcours pour échanger avec les vietnamiens.

Un peu d’histoire
1938, Timbre Commémorant l'achèvement du Chemin de fer indochinois

1938, Timbre Commémorant l’achèvement du Chemin de fer indochinois

Plusieurs lignes ferroviaires sillonnent le pays. Le parcours le plus long et le plus célèbre est la liaison Hanoi – Hô Chi Minh

Longue de 1 736 km, cette voie ferrée a été construite par l’occupant français dans les années 1930. Les trains assureront la jonction jusqu’en 1954, époque où le pays se retrouve coupé en deux entre le nord communiste et le sud. Le pays sera réunifié en 1976, sous le nom de République socialiste du Viêt Nam, les trains pourront alors reprendre du service.

Lenteur et splendeur

La compagnie des chemins de fer du Viêt Nam appelle ce train le “Reunification Express Train”. Il dessert le littoral de la Mer de Chine, dont l’ancienne cité impériale de Hué, entre la capitale et Hô Chi Minh. Les voyageurs peuvent profiter de cadres somptueux, notamment la liaison Da Nang – Paysage Train VietnamHué (5 heures), réputée pour être la partie la plus jolie du parcours. Mais il n’a d’express que le nom, car les trains circulent à seulement 50 km/h. Les passagers ont donc amplement le temps d’admirer le paysage.

Pourquoi un rythme si lent ? La faute à une installation aujourd’hui vétuste et une voie ferrée unique et étroite (1 mètre de large). Résultat, le train roule lentement pour ne pas tanguer et doit s’arrêter régulièrement pour croiser un autre train. Il faut compter au moins 30 heures pour rejoindre Hanoï depuis Hô Chi Minh.
Un timing affiché par le train le plus rapide.

Quels trains prendre ?

Le “Reunification Express Train” désigne les trains avec le préfixe SE. Les SE impairs (SE1, SE3…) roulent de Hanoi à Hô Chi Minh, et les SE pairs assurent la liaison en sens inverse. Ils ne desservent pas toutes les gares du parcours et sont donc parmi les plus rapides. Très empruntés par les touristes étrangers, ces trains disposent de plusieurs classes de confort (sièges “soft”, couchettes…) et de sanitaires. Pensez à prendre de quoi vous restaurez, même si un service de restauration minimum est assuré dans les trains SE. 

Les trains immatriculés TN sont moins chers et plus empruntés par les vietnamiens, qui voyagent de longues heures sur des bancs en bois, et sans air conditionné. Mais ils sont aussi un bon moyen de rencontrer des vietnamiens en déplacement pour leur travail ou pour rendre visite à leur famille.

Une autre voie

Train HanoiLe train est aussi un bon moyen de se rendre dans le nord du pays, à la frontière avec la Chine. Trois trains de nuit et un train de jour desservent la ville de Lao Cai, depuis Hanoi. Ces trains, équipés de cabines et de différents niveaux de confort, effectuent la liaison en 8 heures, un bon moyen de s’épargner une nuit d’hôtel, tout en voyageant. Une fois à Lao Cai, une navette relie la ville de Sapa en une heure.

Pour réserver :
Réservation en ligne possible sur le site de vietnam-railway.com. Il faut s’y prendre quelques jours en avance pour les compartiments couchettes.

Vous pouvez toujours tenter une réservation directement dans les gares du pays.
Plusieurs agences touristiques proposent des billets, renseignez-vous avant sur les prix.

Publicités

4 réflexions sur “Le Viet Nam en train

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s